Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » Alfred De Musset

WhatsApp repousse la modification de ses conditions d’utilisation au 15 mai 2021

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • samedi 16 janvier 2021 à 16h30min
WhatsApp repousse la modification de ses conditions d’utilisation au 15 mai 2021

Face au mécontentement des utilisateurs sur sa nouvelle politique de confidentialité qui devait entrer en vigueur le 8 février, WhatsApp a décidé de reculer. Elle a annoncé sur son blog, vendredi 15 janvier, que les modifications de ses conditions d’utilisation ne seront effectives qu’à partir du 15 mai 2021.

La migration massive des utilisateurs de WhatsApp vers la concurrence, Signal et Telegram, a amené l’entreprise détenue par Facebook depuis 2014, à différer l’entrée en vigueur de sa nouvelle politique de confidentialité.

« Nous avons décidé de reculer la date à laquelle il sera demandé aux utilisateurs de consulter et d’accepter les conditions. Personne ne verra son compte suspendu ou supprimé le 8 février. Nous allons également surveiller de près les informations erronées qui circulent autour des travaux sur la confidentialité et la sécurité sur WhatsApp. Nous nous tournerons ensuite progressivement vers les utilisateurs afin qu’ils puissent consulter la politique de confidentialité à leur propre rythme avant que de nouvelles options pour les professionnels ne soient disponibles le 15 mai », a indiqué WhatsApp sur son blog.

L’on se rappelle que WhatsApp demandait à ses utilisateurs d’accepter les nouvelles conditions d’utilisation afin de lui permettre de partager à partir du 8 février prochain plus de données personnelles avec Facebook. Ceux qui ne seraient pas d’accord n’auraient plus accès à l’application.

Pour tenter de clarifier la situation auprès de ses près de deux milliards d’utilisateurs, WhatsApp a indiqué que cette mise à jour comprend juste de nouvelles options pour les personnes souhaitant envoyer un message à une entreprise sur WhatsApp. Aussi, « elle fournit également plus de transparence sur la manière dont nous recueillons et utilisons les données », a indiqué WhatsApp.

L’entreprise rassure également qu’elle protégera toujours les conversations personnelles grâce au chiffrement de bout en bout, pour que ni elle ni Facebook ne puissent voir les messages privés ».

Rendez vous donc le 15 mai.

Lire aussi : Nouvelles conditions de WhatsApp : Voici les risques et les alternatives selon l’expert en sécurité informatique, Youn Sanfo

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
WhatsApp : Méfiez-vous de cette nouvelle arnaque qui cherche à prendre le contrôle de votre compte
Médias : La RTB/Télé ouvre ses portes au public
Projet de loi sur les drones civils : « Nous espérons être consultés », souhaite Younoussa Sanfo, président de l’Association nationale des spécialistes des drones
Burkina : Plus de 6000 comptes Facebook piratés, selon l’Association pour la protection du cyberEspace national
Courrier confidentiel N° 231 est disponible
Loïse Tamalgo (Huawei) : « L’Afrique doit se saisir de la quatrième révolution industrielle déjà en cours »
À dispositifs numériques, gouvernance numérique
Burkina Faso : La CIL s’acquitte d’un devoir envers le président du Conseil constitutionnel
Journée mondiale de la radio : Le Burkina célèbre la 10e édition en différé
Burkina Faso : La CNDH à l’ère du numérique
Obsèques de Marie-Frère Soleil : Le président du Faso reconnaissant du mérite d’une combattante de la liberté
Rabankhi Abou-Bâkr Zida : « Une population qui n’arrive pas à décoder le message de ses autorités ne peut participer pleinement au développement »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés