Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve» Antoine De Saint-Exupéry

Ministère des Sports et des Loisirs : Dominique Nana veut une grande place aux loisirs

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • vendredi 15 janvier 2021 à 22h00min
Ministère des Sports et des Loisirs : Dominique Nana veut une grande place aux loisirs

Nommé ministre des Sports et des Loisirs dans le gouvernement Dabiré II, Dominique Nana a été officiellement installé dans ses fonctions ce vendredi 15 janvier 2021 par le Secrétaire général du Gouvernement, Stéphane Sanou. Il succède à Daouda Azoupiou élu député.

La série des installations des ministres du Gouvernement Dabiré II a pris fin ce vendredi 15 janvier 2021 par celle du Ministre des Sports et des loisirs. Dominique Nana a été officiellement installé dans son fauteuil en présence des responsables de fédérations sportives, d’athlètes et d’autres acteurs.

Moment d’au-revoir pour Daouda Azoupiou qui, après trois ans, passe la main au nouveau patron du département des sports et des loisirs. Pendant le temps passé à la tête du ministère, Daouda Azoupiou confie quitter son poste avec un sentiment de joie après avoir relevé plusieurs défis. « Trois ans durant, j’ai travaillé à la tête de ce département avec des collaborateurs engagés à mes côtés et ensemble nous avons relevé des défis conformément au référentiel et à la lettre de mission qui nous a été donnée en chaque début d’année », a indiqué le ministre sortant.

Un patriote, un combattant, un sportif…

A l’endroit de son successeur, Daouda Azoupiou ne tarit pas de qualificatifs. Il se dit d’ailleurs confiant parce que le ministère sera dans de bonnes mains. « Trois ans, après, je dois quitter la tête de ce département pour laisser la place à un patriote, un combattant, un sportif qui aime bien le sport et qui travaille pour le développement de ce pays.

Je pars de ce département confiant que les bases que nous avons posées serviront de moyens pour que le ministre Dominique Nana puisse, avec les collaborateurs, poursuivre dans la lancée pour que le Burkina devienne une nation de sports qui mérite sa place dans le concert des nations pour les résultats que nous avons engrangés », a-t-il conclu.

Nouvellement nommé à ce poste, Dominique Nana dit attendre de connaitre les dossiers qui l’attendent mais il compte déjà donner plus de priorité aux loisirs. « Nous venons d’arriver à la tête de ce département et nous remercions la providence de nous avoir permis de servir notre peuple à ce niveau de la responsabilité. Je suis venu, je vais écouter, je vais voir.

Nous avons trouvé un ministère qui tient la route et nous allons mettre nos pas dans ceux de nos prédécesseurs pour faire avancer le sport burkinabè et donner une grande place aux loisirs de manière à donner des espaces récréatifs et éducatifs à notre jeunesse », a-t-il dit tout en promettant une conférence de presse pour aborder les chantiers de son département.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : « Le gouvernement n’est pas en train de négocier avec des terroristes », déclare le porte-parole Ousseni Tamboura
Politique : Le parti « Soleil d’avenir » rejoint l’opposition
Décès de la députée Claudine Ouédraogo : L’Assemblée nationale rend hommage à « une vraie battante »
Déclaration d’appartenance : Le parti politique "Sidwaya" s’affilie à la Majorité
Chef de file de l’opposition : On ne se bouscule pas au portillon !
Politique : Nouvelle démocratie sociale (NDS) s’affilie à l’opposition
Réconciliation nationale : « Peut-on juger le dossier de l’insurrection sans Roch Kaboré et les OSC ? », s’interroge Mousbila Sankara
Vie politique : Le mouvement « Agir Ensemble » planche sur les élections et les perspectives
Bobo-Dioulasso : Le CGD mobilise les forces politiques et sociales pour le suivi des engagements du président Roch Kaboré
Politique : Le parti du Réveil patriotique du Faso inaugure son siège national
Réconciliation nationale : Le parti « La Marche pour la patrie » souhaite la suppression du HCRUN
Commune de Loumbila : « Nous avons 31 villages et une quarantaine d’écoles », se félicite le maire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés