Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Paroisse Saint Guillaume de Tanghin : Une église d’une capacité de plus de 8000 personnes inaugurée

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 10 janvier 2021 à 19h49min
Paroisse Saint Guillaume de Tanghin : Une église d’une capacité de plus de 8000 personnes inaugurée

Après seize ans de chantier, les fidèles de la paroisse Saint Guillaume de Tanghin, un quartier de Ouagadougou, prient désormais dans leur nouvelle église. D’une capacité d’accueil de plus de 8000 personnes, ce joyau a été inauguré le samedi 9 janvier 2021.

Le 9 octobre 2005, la première pierre de la construction de la paroisse Saint Guillaume a été posée. Le 9 janvier 2021, c’est une grande infrastructure qui a été inaugurée par le cardinal Philippe Ouédraogo. Le chantier a pris du temps. « Ce n’est pas un projet qui a été financé. C’est simplement une mobilisation des fidèles chrétiens au tour de leur pasteur pour commencer une maison digne de son nom, qui glorifie Dieu », a expliqué le curé de la paroisse Saint Guillaume de Tanghin, Abbé Urbain Kiendrébeogo.

L’Abbé Urbain Kiendrebeogo a souhaité que 2021 soit une année de foi pour les fidèle de sa paroisse.

Ce chantier a connu plusieurs difficultés, à en croire l’historique retracé par le comité de construction. Parmi celles-ci, il y avait la recherche des documents nécessaires pour l’édification de l’église, l’incompréhension de certains croyants lors des sensibilisations, les cotisations qui n’aboutissent pas et la suspension du chantier pendant plus de deux ans par manque de moyens financiers.

Désormais, tout ce qui concerne le chantier est classé parmi les souvenirs de l’église. « Aujourd’hui, nous sommes contents parce qu’avec la dédicace de l’église, l’autel a été élevé à la gloire de Dieu », s’est réjoui l’Abbé Urbain Kiendrébeogo.
La joie était également du côté de Mgr Léopold Ouédraogo, archevêque auxiliaire de Ouagadougou, qui était le 3e curé de cette paroisse (2008-2010), lui qui avait servi dans cette église lorsqu’elle était en chantier. Pour sa satisfaction, il a transformé cela en une action de grâce : « Le Seigneur nous a vraiment accompagnés ».

Mgr Léopold Ouédraogo, archevêque auxiliaire de Ouagadougou.

3000 personnes en temps normal

Les bâtiments de la paroisse Saint Guillaume de Tanghin sont construits sur une superficie de 1, 49 hectare. Si d’aucuns la taxent de « la plus grande église catholique du Burkina », le curé Urbain Kiendrébeogo joue la carte de la prudence et préfère mettre l’accent sur la capacité d’accueil de cette maison de Dieu. « Notre église peut recevoir 3000 personnes en temps normal dont 2500 places à l’intérieur », indique-t-il. Par ailleurs, il estime, en prenant en compte l’espace de l’extérieur, plus de 8000 personnes, en temps de grande mobilisation.

Pour l’Abbé Urbain Kiendrebeogo, cette paroisse peut accueillir environ 8000 personnes en temps de grande mobilisation.

Au lendemain de l’inauguration, c’est-à-dire le dimanche 10 janvier, la paroisse a célébré la fête patronale de Saint Guillaume. Une fête patronale qui coïncide avec le 20e anniversaire de la paroisse. Ainsi, cette journée dominicale avait une double dimension pour les fidèles de la paroisse Saint Guillaume de Tanghin.
Et conformément aux recommandations de la Bible, l’abbé Urbain Kiendrébeogo, dans ses homélies, a invité les fidèles à « vivre leur baptême » en développant leur relation intime avec Dieu. Leur vie de foi doit être dynamique et ils doivent donner l’amour de Dieu aux autres, a-t-il insisté.

Une vue des fidèles à l’extérieur du temple au cours de la messe de la fête patronale.

L’inauguration de cette église a été également une occasion pour l’Abbé Urbain Kiendrébeogo de remercier tous les fidèles qui ont contribué pour la construction de ce nouveau temple. Il a eu une pensée spéciale envers tous ceux qui n’ont pas pu voir ce joyau parce qu’ils sont dans l’au-delà.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Education nationale : Un complexe scolaire communal flambant neuf pour la population de Youlou à Koudougou
Université libre du Burkina : Les étudiants en diplomatie et relations internationales s’exercent aux débats internationaux
Agence universitaire de la Francophonie : Le Recteur dévoile ses projets aux étudiants de l’Université Joseph Ki-Zerbo
Santé : « La dysfonction érectile est un signe de maladie cardiovasculaire », Dr Boukary Kabré, urologue-andrologue
Urbanisme au Burkina : « Aide-toi et le ciel t’aidera », enseigne Me Bénéwendé Sankara
Entrepreunariat : Les lauréats du « Prix Idrissa Nassa » pour l’innovation reçoivent leurs chèques
Frontière Côte d’Ivoire-Burkina : Des véhicules burkinabè interdits d’entrer sur le territoire ivoirien
Projet « Voix et leadership des femmes » : Equipe technique et bénéficiaires harmonisent leurs positions
Cité de la diaspora : Des souscripteurs reçoivent leurs clés à Ouagadougou
Cadre sectoriel de dialogue défense-sécurité : Fin d’une phase…, début d’une nouvelle ère !
Marchés agricoles : Les acteurs font le bilan du projet AMIAGRI
Ganzourgou : Le FONA-DR se dévoile aux travailleurs déflatés et retraités
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés