Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » Alfred De Musset

Assemblée nationale : Fin de la 7e législature

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 23 décembre 2020 à 23h30min
Assemblée nationale : Fin de la 7e législature

La 7e législature a fini sa mission parlementaire. La cérémonie de clôture a eu lieu dans l’après-midi du 22 décembre 2020, au cours d’une plénière, à l’hémicycle. Les 127 députés élus au sortir des élections législatives de 2015 viennent ainsi d’achever leur mandat.

Au bout de 5 ans de mandature, les députés de la 7e législature vont céder leurs sièges de l’hémicycle aux élus nationaux de la 8e législature. Ces derniers seront installés le 28 décembre prochain.

La 7e législature est connue pour avoir légiféré sur les questions sécuritaires et sanitaires. Notamment, le vote de la loi sur la programmation militaire, avec une augmentation du budget de la défense et de la sécurité ; l’adoption de la loi relative aux recrutements des volontaires pour la défense de la patrie. La 7e législature a également adopté des lois sur le quota genre et instruit des missions parlementaires sur le foncier, la sécurité, la téléphonie, etc.

On ne saurait occulter la loi sur le Code pénal adopté en 2019. Une loi que beaucoup d’organisations de défense des droits humains, aussi bien au Burkina qu’à l’international, avaient jugé de « liberticides ». « Si la loi est votée, un utilisateur des réseaux sociaux, un journaliste ou un défenseur des droits humains, pourrait encourir jusqu’à 10 ans de prison uniquement pour avoir relaté une information liée aux opérations militaires » s’inquiétait en son temps, Yves Boukari Traoré, directeur exécutif d’Amnesty International Burkina Faso. Jusque-là, cela n’est pas encore arrivé…

Sur la plan social, cette législature a initié un certain nombre d’activités. On peut retenir la nuit du Coronathon qui a permis une collecte de fonds contre le Covid-19 de plus de 450 millions de Fcfa.
On note aussi la « Journée de reconnaissance du député à l’enseignant » qui « procède de la ferme détermination de l’Assemblée nationale d’accorder au secteur de l’éducation toute la place due à son importance dans la quête commune vers une nation prospère. ». Une nuit au cours de laquelle, les meilleurs enseignants sont récompensés pour leur performance lors des examens de fin d’année.

Cinq décès enregistrés

Durant la mandature, cinq députés ont perdu la vie. Il s’agit du président Salif Diallo. Décès intervenu le 19 août 2017 à Paris en France. Alassane Bala Sakandé est alors élu président de l’Assemblée nationale et a conduit le quinquennat à sa fin. On note également le décès de Tambila Kaboré ; le Boussouma Naab ou Salfo Théodore Ouédraogo ; Oumarou Dicko, le député maire de Djibo qui a succombé à une attaque terroriste le 3 novembre 2020, et Rose Marie Konditamdé/ Compaoré, le 18 mars 2020. La mort de cette dernière est mise sur le compte du Covid-19.

Toute chose qui a créé une vive polémique. Jusque-là, la cause exacte de ce décès n’est pas déterminée. Dans son rapport de la mission d’information parlementaire sur la gestion du Covid-19 par le Gouvernement, adopté le 15 décembre, l’Assemblée nationale dit ceci, à propos de ce décès : « Il n’a pas été possible de déterminer un lien avec le Covid-19 ni avec des cas contacts ».

Un report manqué de justesse

Lors de la session parlementaire tenue à huis clos le 6 juillet 2020, les députés ont, à l’unanimité, proposé, sur la base de l’article 81 de la Constitution et au vu de la situation sécuritaire, le report des législatives de novembre 2020. Cela, sur base de l’examen du rapport issu de la tournée parlementaire effectuée sur le territoire national. L’insécurité au Burkina empêcherait 52 députés sur les 127 de battre campagne. Les réactions populaires de désapprobation ont fini par mettre un terme à ce projet dit « lenga » des députés.

La 7e législature avait pour majorité parlementaire, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et ses alliés de l’Alliance des partis et formations politiques pour la majorité présidentielle (APMP). Le chef de file de l’opposition politique, institution parlementaire, était jusque-là conduit par l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Pour la 8e législature qui va démarrer le 28 décembre 2020, ce poste revient au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), arrivé en 2e position lors des élections du 22 novembre 2020.

EKS
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 décembre 2020 à 17:22, par ancien En réponse à : Assemblée nationale : Fin de la 7e législature

    Il y en a qui vont allez raser les murs. Ils ont pensé que c’était éternel.
    J’en connais qui lorgne déjà des postes ministériels. Le réveil sera douloureux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2020 à 08:00, par Passakziri En réponse à : Assemblée nationale : Fin de la 7e législature

    Mais il y’a quoi même ? Vous qui sensez representer le peuple , est-ce que vous ne devriez pas montrer le bon exemple en respectant les règles ? Où sont vos masques ? Ou est la distance entre vous ? Qu’on ne me parle pas de test négatifs, car un test négatif aujourd’hui ne veut jamais dire qu’on à un laissez-passer pour ignorer toute mésure de protection. Bon sang ! Ya n ya boin ?

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2020 à 20:03, par Black En réponse à : Assemblée nationale : Fin de la 7e législature

    Cest dommage dans ce contexte de COVID19 avec la prolifération de la maladie dans le pays aucun des députés n’a porté de casse nez,cest vraiment dommage.le bon exemple doit venir de vous les premiers garants de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2020 à 07:49, par Bakkermann En réponse à : Assemblée nationale : Fin de la 7e législature

    Internaute 3 / Black : D’accord avec vous c’est un comportement irresponsable, le type de rassemblement qui ne doit plus jamais se répéter en cette période. Il peut y avoir un porteur sain asymptomatique qui peut contaminer des personnes.
    Aux députés de respecter la distance critique, de porter les couvre nez , hygiène corporel, càd les trois (3) point fondamentaux de la lutte anti-covid.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Dossier Thomas Sankara : Une dizaine de personnes poursuivies en jugement
Burkina Faso : Le chef de file de l’opposition, Eddie Komboïgo, est-il mal parti avec son navire ?
Burkina Faso : 115 militants du MPP sanctionnés par le BPN
Présidence du Faso : Voici la nouvelle photo officielle du président
Dr Bachir Ismaël Ouédraogo : « Si ça va pour le jeune du Burkina Faso, ça va pour le jeune du MPP »
Mouvement pour le Changement et la Renaissance : Tahirou Barry prend les commandes du parti
Burkina : Le parti au pouvoir ( MPP) se penche sur des « cas d’inconduite »
6e mandat d’Idriss Deby : Le Collectif de Tchadiens indignés exige devant leur ambassade à Ouagadougou, l’arrêt du processus électoral « non inclusif »
Mise en œuvre du programme de Roch Kaboré : La jeunesse du MPP sollicite l’accompagnement des jeunes de l’opposition et de la société civile
Vie politique : La jeunesse du MPP en rangs serrés pour la mise en œuvre du programme de Roch Kaboré
Palais de Kosyam : Les présidents de conseil d’administration du CBC et de la CORAB chez Roch Kaboré
Burkina Faso : L’Assemblée nationale adopte une loi pour améliorer la pension des retraités du privé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés