Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce sont nos choix qui montrent qui nous sommes, bien plus que nos capacités.» Joanne K.Rowling

Evénementiel : La 9e édition des 12 personnalités culturelles de l’année aura lieu le 29 janvier 2021

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • mercredi 2 décembre 2020 à 21h00min
Evénementiel : La 9e édition des 12 personnalités culturelles de l’année aura lieu le 29 janvier 2021

La neuvième édition des 12 Personnalités Culturelle de l’année (12 PCA) aura lieu le vendredi 29 janvier 2021. C’est l’annonce faite par le comité d’organisation le mercredi 2 décembre 2020, au cours d’une conférence de presse organisée à cet effet.

« Résilience », c’est sous ce thème que se tiendra la 9e édition des 12 PCA. L’évènement aura lieu le vendredi 29 janvier 2021 dans la salle de cinéma Canal Olympia de Ouaga 2000. Le thème selon les organisateurs est choisi au regard de la situation sanitaire liée au covid-19 qui sévit au Burkina. Au cours de la soirée dédiée aux acteurs culturels, diverses activités sont au programme.

Les journalistes présents à la conférence de presse

Selon Hervé David Honla, promoteur de l’événement, il y aura des prestations d’artistes en live. Les convives auront droit également à un défilé de mode. L’activité phare sera aussi au rendez-vous. Il s’agit de la remise des trophées de 12 personnalités, dans 12 catégories. Il s’agit du spectacle de l’année, du manager de l’année, du livre de l’année, le mannequin de l’année, l’acteur de l’année, l’artiste musicien de l’année, le maitre de cérémonie de l’année, l’artiste peintre de l’année, le festival de l’année, l’animateur radio de l’année, le featuring de l’année et l’arrangeur de musique de l’année.

L’objectif des 12 PCA est de faire jaillir à la face de la nation, des nouvelles perles tapies dans l’ombre. Ainsi, ce sont les artistes talentueux mais moins médiatisés qui bénéficieront de la scène le jour de la cérémonie. L’entrée de la soirée est gratuite. Mais, il faudrait tout de même présenter un carton d’invitation.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Métiers des artisans : L’École Olilor internationale professionnalise les acteurs de cinq pays à Ouagadougou
Condition féminine des artistes : Des danseuses et comédiennes parlent des blocages qu’elles vivent
Festival Basga de Zorgho et organisateurs d’événement : Une convention pour mieux promouvoir la musique burkinabè
Musique : Toksa, le rappeur dont le flow va s’exporter en France
Poésie : L’enseignant Rassomane Savadogo dénonce l’exploitation minière avec des proses
Humour burkinabè : Il est temps d’arrêter la perversité et la mendicité
Watiti Watoma : L’artiste congolais qui veut conquérir le cœur des mélomanes burkinabè
Conte et éducation des enfants : « Le conte est incontournable pour la structuration de la vie de l’enfant », enseigne Kientéga P. Gérard dit KPG
Prix Goncourt des Lycéens et Prix Orange du Livre en Afrique : Critiques sur le sacre de Djaili Amadou Amal
Festival international de Danse de Ouagadougou (FIDO) : La 9e édition aura lieu du 23 au 30 janvier 2021
Culture du niébé au Burkina : Des chercheurs publient un livre sur sa progression des cinquante dernières années
Littérature : "Toute Chose est belle en son temps" une oeuvre de Ranipoma Bernard Zoungrana
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés