Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme» Winston Churchill

Caravane ODJ : De la défense du droit au logement décent pour tous les Burkinabè

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 30 novembre 2020 à 16h22min
Caravane ODJ : De la défense du droit au logement décent pour tous les Burkinabè

L’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) a clôturé le dimanche 29 novembre 2020, à Ouagadougou (NIOKO 2), la 6e édition de la caravane pour la jeunesse. Il s’est agit d’échanger avec la population des zones périurbaines, sur les questions du foncier.

Les rideaux sont tombés sur la 6e édition de la caravane pour la jeunesse de l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ), le dimanche 29 novembre 2020, dans un quartier en zone périurbaine de Ouagadougou appelé « Nioko 2 »
Selon président du bureau exécutif national de l’organisation, Gabin Korbéogo, la caravane est dédiée au monde paysan mais aussi aux populations des zones périurbaines qui sont essentiellement confrontées à d’énormes difficultés. « Le droit au logement constitue une énigme cruciale à laquelle ces populations sont confrontées depuis très longtemps. Cette problématique est largement connue et commentée », a-t-il fait savoir.

Gabin Korbéogo (milieu)

La 6e édition de la caravane ODJ a commencé il y a une semaine de cela et a fait le tour des localités comme « Congo », « Djikofè », « Kombissiri », « Zitenga » et aujourd’hui nous sommes à « Nioko 2 », foi de M. Korbéogo.

L’activité, a-t-il indiqué, vise essentiellement à défendre le droit au logement décent des Burkinabè, tout en renforçant le niveau d’implantation de leur organisation dans les différentes localités. Aussi, les échanges directs avec les populations, a-t-il ajouté, leur permet de les organiser au sein de l’ODJ. « La question foncière constitue une des trames de cette caravane. Ailleurs on a évoqué les questions minières », a relevé le président du bureau exécutif national de l’ODJ.

L’ODJ tire un bilan satisfaisant aussi bien de cette édition que celles passées. En effet, d’après M. Korbéogo, elle a été une force motrice dans l’implantation de l’ODJ. Au-delà, s’est-il réjoui, elle a permis aux gens de savoir qu’ils sont maitres de leur destin car par leur action, ils sont arrivés à les organiser autour d’une solidarité d’action pour que les luttes puissent aboutir.

Le président du bureau exécutif national a laissé entendre que c’était la première fois qu’elle se tient à Ouagadougou. « Les autres éditions étaient dans les régions de l’Est, l’Ouest…on a fait près de 50 villages les cinq éditions passées », a-t-il conclu.

Obissa Juste MIEN
LeFaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assemblée générale de la F-SYNTER : L’exclusion des enseignants à temps plein et les ingénieurs de recherche du CAMES, le point qui fache
"Un salaire ne doit en aucun cas être un moyen de chantage", Bassolma Bazié à propos de sa démission de la fonction publique
55e journée mondiale des communications sociales : Le pape François invite les journalistes à aller sur le terrain
Santé bucco-dentaire : Les chirurgiens-dentistes appellent à en faire une priorité
Fonction publique burkinabè : La lettre de démission de Bassolma Bazié
Canal+ Burkina : Un portefeuille de plus de 50 000 nouveaux abonnés en 2020
Appui aux personnes vulnérables : Le diocèse de Ouagadougou lance son fonds de solidarité Alfred Diban
Cultures fruitières face au changement climatique au Burkina : « Si dans dix ans rien n’est fait, on court vers la catastrophe », avertit Dr Souleymane Nacro
LONAB : Les gagnants du jeu concours spécial fin d’année reçoivent leurs lots
Commémoration de la Journée internationale de la femme : Le motif du pagne retenu dévoilé au public
Droits de l’enfant en contexte d’urgence au Burkina : Les journalistes outillés
Décès de l’abbé Rodrigue Sanon : Le président Kaboré présente ses condoléances
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés