Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus il y a de candidatures pour une élection présidentielle, moins on préservera l’environnement.» Édith Boukeu Journaliste-fact Checker, Cameroun

EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • En Direct • lundi 23 novembre 2020 à 23h25min
EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

Suivez en direct sur Lefaso.net la proclamation des résultats provisoires des élections présidentielles et législatives 2020 au Burkina Faso à travers notre liveblog ci-après.
(Actualisez régulièrement votre page pour voir les nouvelles mises à jour)

  • 24 novembre 2020 à 17h 29 : Région du Centre-Est
    Province de Boulgou
    Commune de Boussouma

Bureaux de vote : 47
Inscrits : 13 924
Votants : 8 071
Suffrages exprimés : 7 798
Bulletins nuls : 273
Taux de participation : 57,96%
Sessouma Kiemdoro Do Pascal : 33
Komboigo Eddie : 435
Farama Segui Amboise : 26
Ouédraogo Ablassé : 138
Ouédraogo Kadré Desiré : 39
Zida Yacouba Isaac : 39
Diabré Zéphirin : 5 181
Ouédraogo Gilbert Noel : 29
Kaboré Roch Christian Marc : 1 720
Soma Abdoulaye : 54
Kam Yéli Monique : 12
Barry Tahirou : 61
Tassembedo Claude Aimé : 31

  • 24 novembre 2020 à 17h 26 : Région du Centre-Est
    Province de Boulgou
    Commune de Bittou

Bureaux de vote : 92
Inscrits : 29 512
Votants : 13 149
Suffrages exprimés : 12 514
Bulletins nuls : 635
Taux de participation : 44,55%
Sessouma Kiemdoro Do Pascal : 88
Komboigo Eddie : 1 058
Farama Segui Amboise : 92
Ouédraogo Ablassé : 324
Ouédraogo Kadré Desiré : 99
Zida Yacouba Isaac : 110
Diabré Zéphirin : 5 755
Ouédraogo Gilbert Noel : 52
Kaboré Roch Christian Marc : 4 481
Soma Abdoulaye : 83
Kam Yéli Monique : 20
Barry Tahirou : 316
Tassembedo Claude Aimé : 36

  • 24 novembre 2020 à 17h 25 : Région du Centre-Est
    Province de Boulgou
    Commune de Tenkodogo

Bureaux de vote : 198
Inscrits : 59 526
Votants : 29 072
Suffrages exprimés : 27 791
Bulletins nuls : 1 281
Taux de participation : 48,84%
Sessouma Kiemdoro Do Pascal : 94
Komboigo Eddie : 2 798
Farama Segui Amboise : 114
Ouédraogo Ablassé : 452
Ouédraogo Kadré Desiré : 290
Zida Yacouba Isaac : 270
Diabré Zéphirin : 9 167
Ouédraogo Gilbert Noel : 87
Kaboré Roch Christian Marc : 13 675
Soma Abdoulaye : 183
Kam Yéli Monique : 94
Barry Tahirou : 538
Tassembedo Claude Aimé : 29

.

Vos commentaires

  • Le 22 novembre à 08:06, par ARMAND En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    J’espère que le candidat Zephirin a des representants incorruptibles dans les 21000 bureaux de votes afin de nous garantir la paix a jamais. Il en est de même pour les autres candidats qui rêvent qu’ils peuvent battre le candidat sortant. Notament Ablassé

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 08:39, par Séraphin Pierre En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    L’intérêt supérieur de la Nation, c’est le débarrassement de cette même Nation de tous les corrupteurs, corrompus et fraudeurs qui minent le développement du Burkina Faso. Le travail a commencé en 2014 et continuera jusqu’à ce que le Burkina Faso mérite bien bien son nom et soit un repère pour toutes les nations en quête de l’intégrité et de bons repères pour amorcer leur développement.

    Le pays des hommes intègres voulu par SANKARA a été transformé en pays de responsables corrompus, fraudeurs et voleurs en 27 années de règne d’un régime assassin. Ce n’est pas acceptable et le peuple du pays réel reste vigilant.

    Les élections doivent être transparentes et reflétées le choix du peuple. Toute tentative de vols et de fraudes ne passera pas.

    Après avoir dit ce que nous entendons par intérêt supérieur de la Nation, nous disons que le peuple épris de justice, de pays et d’intégrité mettra hors du Palais présidentiel tous ceux qui voudront confisquer le choix du peuple.

    A bas les corrupteurs !
    A bas les détourneurs de biens publics !
    A bas les fraudeurs !
    A bas tous ceux qui empêchent le pays de prendre son essor !
    A bas ceux qui accompagnent les corrupteurs, les détourneurs de biens publics, les fraudeurs, ...!
    Qu’arrive un Burkina Faso débarrassé de tous les corrupteurs, détourneurs de biens publics, fraudeurs, ...!
    Qu’arrive un Burkina Faso peuplé d’Hommes intègres et soucieux du devenir de leur pays !

    La Patrie ou la Mort, Nous vaincrons !

    QUE LA VOLONTE DE DIEU S’ACCOMPLISSE !

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 10:01, par kiriki En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    Je vote UPC. Je respecte tous les autres candidats. Vraiment pas de fraudes. Pas de vol de voix, pas de négociations en cachette. Pas d’achat de conscience aujourd’hui 22novembre.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 10:09, par Vrai de vrai En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    Bonjour, heureusement que tout le monde peut dire ce qu’il veut. Que Dieu bénisse le Faso et ses habitants. Bonne journée électorale.

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 11:20, par 2as En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

      Bonjour les burkinabes.je souhaite bien choses a Burkina. Trouver in president comme Thomas sankara nest pas facile mais eviter l insertion des stranger Dan’s les affaire de development de Burkina. Unissez vous comme sankara a dis pour le development de pays .le Burkina est riches et il na pas besoin des etranger viennent piller les viens de pays.il faut que le Burkina sera le model pour le pays afrique francophone

      Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 10:19, par Sibiry En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    Est-ce qu’on n’a vraiment besoin de voir ou de savoir comment le gouverneur du Plateau central a voté ? Ici on parle d’election PRESIDENTIELLE !!!!!! montrez nous comment les candidats à l’election presidentielle ont voté et c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 10:59, par Ka En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    Comme je ne cesse de le répéter sur ce forum, ’’’l’alternance politique d’un pays comme celui des hommes intègres n’est pas une fin en soi, et encore moins un projet de société ou un programme de gouvernement, mais la volonté de son peuple, surtout son peuple primaire dont ce matin je me suis aligné plus d’une demi-heure pour faire mon devoir de citoyen.’’’

    Car, Parmi les "valeurs qui fondent tout État démocratique comme le nôtre depuis le 31 Octobre 2014", la première est des élections ouvertes, transparentes, sincères et honnêtes : Et en regardant toutes ces personnes alignées devant notre bureau de vote avec la présence des contrôleurs de l’opposition, de la majorité, de la société civiles et des organisme internationaux, surtout avec un bulletin unique clarifié, personne, je dis personne ne peut voler ma vote pour se maintenir au pouvoir à vie, ou aller chercher son mentor sans la justice.

    Oui la démocratie est une réalité au Burkina, et ce soir l’scrutin des élections de 2020 ne seront pas un scrutin biaisé par qui que ça soit, qu’il soit de la majorité, ou l’opposition. Car, L’Afrique est à feu et à sang à cause de ces motifs, même si une opposition le souhaite, elle ne l’aura pas. Encore une fois, ‘’’’Bonne chance à celui dont son programme présidentiel et législative convaincra le seul juge qui sont les urnes.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 16:30, par Rlv En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    Peut importe ce qui va arrivée après la proclamation des résultat que l’elu du peuple gouverne avec le peuple et pour le peuple dans le cas contraire qu’il démissionne pour laissé ma très chère nation afin qu’on puisse voir le pays des homme intègre rayonné à nouveau..Dieu bénisse le Faso....

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 16:49, par HUSSON En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    De la part d’un ami de France, que ces élections permettent au Burkina Faso et plus particulièrement à Dano, de progresser vers la paix et un développement harmonieux.
    Que le nouvel élu prenne modèle de Sankara

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 17:42, par Tobias DABRE En réponse à : EN DIRECT - Les élections présidentielle et législatives 2020 au Burkina Faso

    L’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Nous savons tous que notre pays le Burkina, traverse des moments difficiles. Par ainsi je demande à tout un chacun que notre choix ne soit pas par intérêt, bien au contraire pour la paix et la securité pour notre cher pays le Burkina..
    Que Dieu protège notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 19:33, par Nabiiga En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    Que Zeph nous fasse tout dans son pouvoir pour nous épargner de toute polémique en y envoyant ses militants. Ici au Burkina, on gagne ou on perd. On n’est pas dans la logique ou en perd sans l’accepter.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 20:52, par Vérité Indiscutable En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    Il est 20h51 : On n’est même pas encore à 1% des dépouillements et on voit déjà l’agitation des gens. Chers journalistes, calmez-vous un peu.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 21:05, par Pierre Hervé En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    Le MRB porté par la seule femme candidate est actuellement en 2e position.
    Vive les femmes !
    Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 21:27, par robert En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    un ami français de tres longue date du BF Que le Burkina renoue avec la politique de Sankara

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 23:21, par Next En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    @ Robert,
    Tu n’es pas ami du Burkina. Sinon tu n’aurais pas souhaité la politique de Sankara car elle est anti démocratique et anti libertés individuelles et collectives, par essence.
    Le fait d’aller voter pour différents candidats est déjà contraire au modèle Sankara.
    Le fait que toi tu puisses t’exprimer librement et avoir des préférences est encore contraire au modèle Sankara. Etc.
    Donc formule plutot ces memes souhaits pour la France.
    Tu voudrais la politique de Sankara en France ?

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 08:31, par Vérité Indiscutable En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

      Et vous croyez faire mieux que Sankara dans ce pays petits prétentieux ? Que le Sieur Robert nous dise d’avoir une politique de Sankara ne nous gène guère. Ils ont batti la France sous la révolution... Merde !

      Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 11:15, par nebila En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

      Bonjour Next
      Peut être que vous êtes trop jeune (donc vous n’avez pas connu Sankara)ou vous êtes de mauvaise foi. Pour ceux qui veulent la vérité, sachez que sous Sankara, les votes au niveau local se faisaient en live. Les électeurs s’alignaient derrière leurs candidats et le comptage se faisait en direct, il n’y avait pas donc de fraude électorale. Quant à la validation des candidatures, elle se faisait séance tenante en posant certaines questions au corps électoral : ce candidat reside-t-il au quartier ? est-il burkinabé ? a-t-il déjà fait la prison ?
      Ka et Koro Yamyélé, venez me completer

      Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 08:23, par SOME En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

      Mon cher Next, quand on ne connait rien a quelque chose on se tait et on observe dans l’objectif d’apprendre. Mais puisque tu decides de venir etaler ton ignorance et tes basses manoeuvres ici, saches que sankara, meme mort, reste vivant a jamais et tu trouveras des vraies personnes pour te porter la contradiction. Mais je sais que tu es incapable de comprendre quoi que ce soit, non pas intellectuellement mais moralement, car l’intelligence n’est pas l’intellect mais l’intelligence du cœur. Et de coeur tu n’en as point !

      La Revolution Democratique et Populaire qui fonctionna au burkina faso pendant 4ans sous la responsabilité politique de Thomas Sankara fut la vraie democratie. Je te renvoie au B.A.B.A des mots et de leurs concepts. Mais je te sais de tres mauvaise foi. Le pire (pour toi evidemment !), c’est que plus de 30ans apres, tu n’as meme pas encore integré le minimum des concepts. Je ne dis pas des concepts de l’ideologie revolutionnaire, mais meme pas des mots simples.

      Que je te dise : M Robert est dix mille fois plus ami du burkina que toi. Toi et tes amis ne sont pas les amis du peuple burkinabe. Ca au moins c’est sur.
      « …la politique de Sankara car elle est anti démocratique et anti libertés individuelles et collectives, par essence. » ce psittacisme dit tout de toi. Que connais tu de l’essence meme de la RDP sous Thomas Sankara ? La phraseologie de perroquet que tu as mal ingerée (d’ailleurs j’attendais aussi les termes ressassés a satiété : la politique de Sankara est anti démocratique et ATTENTATOIRE aux libertés individuelles et collectives, par essence, ca fait plus intello), liberté d’expression, droits de l’homme, etc.

      Quant a l’application de la politique de Thomas sankara en France, vas t’instruire d’abord en general sur les terminologies de la science politique, puis sur l’histoire revolutionnaire de la France et enfin sur l’heritage de sankara dans le monde actuel, apres on pourra debattre.

      Que cela t’exaspere, je te comprends, mais nous les vrais burkinabe, savons que Robert a raison de A a Z, du nord au sud, de l’est a l’ouest, de haut en bas et tout autour. Et l’ami qui te donne le vrai bon conseil est le vrai ami, et non comme les vrais faux-amis-freres a la blaise compaore. Alors tremble de tous tes os car tu es déjà has been. Nous disons MERCI a Robert. Nous savons qu’il n’est pas naif des reactions comme la tienne.
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 07:33, par Sacksida En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    D’abord, vous savez tres bien que la majorite de notre peuple Burkinabe est confronte a la pauvrete, et bien sur a l’analphabetisme et donc des proies faciles pour etre plus ou moins corruptibles. De surcroit bien sur sous informe et en difficultes quotidiennes. Nos pays sont egalement sous domination et exploitation des puissances neocoloniales et bien sur imperialistes. Donc, le travail des patriotes et des revolutionnaires ne sera pas de tout repos et la sensibilisation qui est comme une gagueure doit continuer et pour cela Thomas Sankara disait : Si les masses populaires en depit des difficultes de tous ordre comprennent mal c’est la faute des elites patriotes et revolutionnaires. Il faut continuer a expliquer et a sensibiliser partout la necessite des changements de paradigmes et de lutter pour s’affranchir de toute domination et bien sur d’exploitation car nous devons faire ensemble un pas avec le peuple que de faire dix pas sans le peuple. Alors, il faut continuer le combat de l’independance sous toutes ses formes. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 09:31, par bakoala En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    le UN COUP OK du MPP avait déjà abattu l’opposition dans son ensemble. Qu’ils acceptent et qu’on avance. Nous avons la victoire.

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 09:20, par M En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

      Salut. Que ne comprenez vous pas ? Peut on avancer dans un scrutin inondé d’irrégularité ? A quoi servent alors les textes qui régissent le scrutin si on ferme les yeux sur les irrégularités ? Aussi, des cas de fraude semblent être dénoncés par l’opposition. Pour l’avenir prospère de notre pays, il convient que le monde de la justice et la CENI rendent claire cette affaire pour permettre une avancée transparente des élections. A ce prix, nous gagnerons tous.

      Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 10:23, par Kinkester En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    Next la démocratie nous a apporté quoi depuis. Qu’est ce que le droit de vote apporte à nos paysans laissés à eux mêmes après chaque élection ? Moi je préfère de loin un état d’exception dirigé par un patriote intègre qui ne se préoccupe que du développement de son pays à une pseudo démocratie où on a la liberté de ne pas pouvoir se soigner, se loger ou manger même à sa faim

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 14:09, par Vérité En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina Faso : Dépouillement en cours

    Fasonet est impartial. En Italie là plus forte colonie des votants . Zrph en tête pareil au Gabon et ailleurs dans le pays. Pourquoi vous ne publiez pas celà. Où bien c’est une presse du pouvoir. Ce n’est pas juste

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 15:19, par Next... En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

    @ Nebila,
    Je me souviens encore sur le campus lorsque nous nous alignons pour choisir nos délégués, lorsque sur le terrain vide devant la permanence CDR nous nous alignons. Mais on choisissait parmis les pro- RDP. Donc pas de contradiction : c’était la pensée unique. Tout non revolutionnaire était identifié comme ennemi du people. Au meilleur des cas, les CDR te font et il n’ y a rien. Au pire, tu feras un tour au Conseil, ou au sous sol de la DST ou au lieu de torture de Sigué (Petit-Paris, lieu ou on fait les passports, lieu ou l’on construit le nouvel immeuble de la police).
    Oui, donc j’étais assez agé et je sais de quoi je parle. Informez-vous monsieur !

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 16:50, par Holi En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

      C’est justement un régime comme ça seul qui peut nous sauver. Autrement personne n’a le droit de se plaindre après avoir voté à la mouton comme nous a lavé le cerveau le système blaise_rock... où quelques uns mangent et des milliers regardent.
      C’est parti pour un Burkina qui reste le même pendant des siècles. On est tous là là... vraiment ce pays là sera toujours le plus pauvre au monde. C’est tellement évident.

      Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 19:47, par Barnabé En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

      Vous les politiciens là, arrêtez de prendre le peuple comme un enfant. Vous semez la discorde dans le pays et quand ça chauffe vous vous cachez et vous laissez les innocents s’entretuer. Et quand les choses se calment et que vous gagnez ce dont vous voulez, vous ne vous souciez plus du peuple. Ne soyez pas égoïste pour vos intérêts personnels. vous n’acceptez pas les résultats car vous voyez votre défaite venir. Zeph, dis nous , la où toi et Eddie ont battu Rock, si là-bas aussi ya eu fraude. Arrêtez de prendre le peuple pour marionnettes. Agissez plutôt pour le bien du peuple. Si la majorité a renouvelé sa confiance a Rock, vous les politiciens vous ne pouvez pas le refusez.

      Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 08:38, par SOME En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

      Si la revolution etait ussi sanguinaire que cela tu ne serais plus là pour te souvenir dans tes vieux jours. Sous la rectificaztion de al revolution beaucoup n’ont pas cette chance. Quand tu parles de "Au meilleur des cas, les CDR te font et il n’ y a rien" : a ce que je sache, cette expression n’est pas née sous la revolution mais bien apres quand elle fut rectifiée. Si tu te dis assez agé et que tu n’as meme pas la moralité de l’age pour dire la verité a tes enfants, petits enffants etc, on comprends mieux la situation pitoyable apres Thomas sankara. Tu ne fais que donner raison a Robert ; revenir a thomas sankara !
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 16:52, par Sacksida En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

    De toute facon cette democratie occidentale qui nous a ete imposee par des puissances occidentales n’est pas bien connue dans le fond par notre peuple et elle nous coute tres chere. Une centaine milliards alors que des priorites nationales sont insatisfaites. Malgre les critiques parfois fondees sur la Revolution d’Aout 1983 ; le CDR etaient plus democratiques et utiles a notre peuple que des centaines de Partis politiques qui pompent chaque annees bien sur des centaines de millions ou milliards ; alors que notre peuple est confronte a la pauperisation permanentes. En tout etat de cause quel est le pays francophone depuis 60 ans qui a pu decoller sur le plan economique grace a cette democratie occidentale ? Il n’y’a en a pas car tous sont sous developpes. Avant d’adopter une telle democratie les pays emergents ou meme developpes ont eu des regimes tout aussi democratique et fort qui a impulse le developpement ; meme avec cela des citoyens tels que les Gillets Jaunes en France ont remis en cause ce systeme democratique qui ne prend pas en comptes les interets des masses populaires europeennes. Donc, les Africains doivent quitter dans le mimetisme servile sinon notre peuple risque de demeure a la traine et seuls les elites allies aux puissances dominatrices y trouverons bien leurs comptes. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 17:06, par Caillou En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

    Sincères félicitations à lefaso.net pour cette innovation, merci d’être au cœur des évènements pour nous informer à temps réel.
    Bonne suite

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 19:16, par Ka En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

    Internaute Nebila comme tu m’interpelle, je vais faire un effort pour te dire que durant les quatre années de notre révolution démocratique inachevée, quelques-uns ont tout fait pour ne pas comprendre le mot démocratique de cette révolution. Ce n’était pas leurs fautes par ce qu’ils étaient nés pour être des ennemis du peuple Burkinabé qui a pu arracher le pouvoir dans les mains des bourgeois.

    Oui durant les quatre ans de la RDP, le pouvoir était au peuple. La révolution d’Août 1983 était une révolution qui présente un double caractère, elle était une révolution démocratique et populaire. Elle avait pour tâche primordiale la liquidation de la domination et de l’exploitation impérialistes, l’épuration de la campagne de toutes les entraves sociales, économiques, et culturelles qui les maintiennent dans un état d’arriération. De là découle son caractère démocratique incomprise par certains à l’époque fils à papa.

    Et si l’internaute robert un ami français de très longue date du BF, demande que le Burkina renoue avec la politique de Sankara, c’est qu’il a vu qu’au temps de la révolution démocratique et populaire, les masses populaires Burkinabé étaient partie prenante à part entière de la politique du RDP, et se mobilisaient conséquemment autour de mot d’ordre démocratiques et révolutionnaire qui traduisaient dans les faits leurs intérêts propres opposés à ceux des classes révolutionnaires alliées a l’impérialisme dont elle tire son caractère populaires.

    Robert a raison avec sa doléance, car, avant la révolution d’Août 1983, l’état Voltaïque était exclusivement au service des intérêts de la minorité bourgeoise au pouvoir comme maintenant. Ainsi comme robert veut le prouver, ‘’’’quand le chef d’état disait dans son message, moi S. Zerbo je décrète ou proclame…. Il fallait entendre par là ‘’’’moi chef d’état de la classe bourgeoise ou de la minorité au pouvoir.’’’’

    Dans ce contexte bourgeois, l’Etat était une machine de répression et d’oppression qui se trouvait entre les mains de la classe dominante. Et je suis d’accords avec robert que le pouvoir revienne au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 19:17, par Jean Paul En réponse à : EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires

    Le deuxième tour va opposer le MPP au CDP. Entre les deux, lequel fait l’affaire des Burkinabès. Entre un parti mouta mouta au pouvoir et un ex parti au pouvoir sanguinaire, à nous de choisir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires
Délibérations sur le scrutin du 22 novembre 2020 : Le président de la CENI veut prendre le public burkinabè à temoin
Election présidentielle 2020 : La CENI va poursuivre la proclamation des résultats malgré l’absence de cinq commissaires
Compilation des résultats : Ce que dit l’article 97 du Code électoral
Tension électorale : Le mouvement "Faso ou Rien" appelle les différentes parties au dialogue
Elections 2020 au Burkina : L’armée a mené des opérations aériennes au profit de la CENI
Elections 2020 au Burkina : La majorité présidentielle invite l’opposition à « recourir aux voix légales »
Elections 2020 au Burkina : Le président de la CENI explique les difficultés qui ont émaillé le scrutin
Élections couplées au Burkina : Les candidats signataires de l’accord politique de Ouagadougou réfutent les résultats provisoires de la CENI
Elections couplées 2020 au Burkina : Quand la question sécuritaire s’invite au scrutin
Elections 2020 au Burkina : Des problèmes organisationnels ont émaillé le scrutin
EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés