Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il ne peut y avoir d’aujourd’hui, sans d’hier ou de lendemain, sans aujourd’hui.» Kim Jong-un

Elections 2020 au Burkina : L’ONG Stand for Life and Liberty veut promouvoir la démocratie par les votes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • samedi 21 novembre 2020 à 12h03min
Elections 2020 au Burkina : L’ONG Stand for Life and Liberty veut promouvoir la démocratie par les votes

L’organisation non gouvernementale Stand for life and liberty (S2L) - Burkina Faso » veut apporter sa contribution à la consolidation de la démocratie et à améliorer le processus électoral. Elle compte déployer une soixantaine d’observateurs sur toutes les régions du Burkina et dans les représentations diplomatiques des Burkinabè à l’étranger pour le scrutin du 22 novembre 2020. Lefaso.net a reçu, vendredi 20 novembre Vincent de Paul Kaboré, coordonnateur national, afin de connaitre davantage l’Organisation.

Lefaso.net : Présentez-nous l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L)

Vincent de Paul Kaboré : L’ONG Stand for Life and Liberty, en abrégé S2L a été créée aux Etats-Unis. Elle est reconnue sous le régime d’une organisation qui ne fait pas de profit, est apolitique et non religieuse par la législation américaine. La section du Burkina Faso a son siège à Ouagadougou et est dirigée par un coordonnateur national. Stand for Life and Liberty est présente dans les pays suivants : Cameroun, Mali, Niger, Guinée, Côte d’Ivoire, Sénégal, Togo, Burkina Faso, Ghana, Belgique, Canada, Etats-Unis. Au Burkina Faso, elle est présente dans une trentaine de provinces repartie dans les 13 régions du Burkina.

Lefaso.net : Quelles sont les principales missions de S2L ?

A travers ses actions, l’ONG Stand for Life and Liberty veut construire avec les jeunes panafricains et ceux du monde, un modèle unique et singulier de promotion des droits humains, de l’éducation et du développement en phase avec leurs propres réalités.

Pour ce qui est des droits humains : il s’agit de protéger les faibles, les femmes et les enfants, en étant les voix des sans voix. Un accent particulier est mis ici sur la promotion des droits des femmes, la lutte contre les violences domestiques, contre les différentes sortes de stigmatisations à l’encontre des différentes couches de la société. Au-delà, la justice sociale est un pilier de notre organisation. La promotion de la démocratie et des droits civiques est le moteur de notre action.

De l’éducation : il s’agit d’éveiller la conscience de la jeunesse par la promotion de la culture générale et la connaissance des réalités géopolitiques de l’Afrique et du monde afin qu’elle puisse faire des choix politiques utiles. En outre, par des formations et la construction d’infrastructures éducatives, S2L forme l’humain dans sa totalité.

Pour le développement : il s’agit de promouvoir le développement endogène en travaillant à l’autonomisation de toutes les couches de la société. Par la création d’emplois, permettre un développement global de la société.

Lefaso.net : Quels sont vos Objectifs ?

- Sensibiliser les jeunes du monde entier à travers l’éducation et la sensibilisation

- Combattre toutes les formes d’ignorance en promouvant l’éducation

- Promouvoir la démocratie et combattre les inégalités

- Réaliser des projets de développement en faveur des groupes sociaux vulnérables afin d’éradiquer la pauvreté

- Éduquer, sensibiliser et informer les femmes et les enfants sur les questions d’intérêt national et international

- Promouvoir les droits des immigrés

- Agir pour construire la paix, le développement de la sagesse et des valeurs liées au respect de la vie humaine

- Participer à des initiatives de formation pour les jeunes de chaque nation sur les valeurs culturelles qui leur sont propres.

- Défendre les intérêts de ses membres partout dans le monde
- Protéger les droits des enfants et des personnes démunies.

Lefaso.net : votre mot de fin

C’est un honneur pour nous d’envoyer des observateurs sur le terrain pour constater le déroulement des votes. C’est une manière pour nous de participer à la consolidation de la démocratie dans le monde entier. Vous pouvez nous contacter aux numéros ci-dessous

 : (+226 ) 70 25 40 27/ 74 00 60 53/ 78 43 97 41

Pour plus d’informations, consulter le site web : www.libertys2l.org
https://youtu.be/g2s86TLp9LE

Dofinitta Augustin Khan (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
Elections présidentielle et législatives : Voici les grands perdants du scrutin du 22 novembre 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés