Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Entrepreneuriat : Abdou-Rahmane Sanfo sacré « pépite d’or 2020 »

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 8 novembre 2020 à 23h39min
Entrepreneuriat : Abdou-Rahmane Sanfo sacré « pépite d’or 2020 »

Abdou-Rahmane Sanfo a remporté, le samedi 7 novembre 2020 à Ouagadougou, la compétition « Pépites d’entreprises » organisée par la télévision BF1. Il a convaincu le jury avec son entreprise « Sanfo Menuiserie », qui allie bois et fer pour le bonheur des consommateurs.

Au départ, ils étaient 100. A l’arrivée, c’est Abdou Rahmane Sanfo, avec son entreprise « Sanfo Menuiserie », qui est couronné roi. Ainsi en a décidé le jury de la première édition de « Pépites d’entreprise ». Le lauréat a obtenu 16,33 sur 20 comme moyenne. Il remporte ainsi le trophée, 10 millions de F CFA en espèce et 5 millions en nature.

Le lauréat s’est dit heureux de remporter le premier prix. Il a laissé entendre que cette victoire lui permettra d’améliorer sa capacité de production. Son ambition est de satisfaire davantage les clients. « Sanfo Menuiserie », grâce à l’émission, compte aujourd’hui cinq employés et trois stagiaires. Il dispose également d’un atelier et d’un bureau administratif. Au départ, il était dans le secteur informel.

Abdou Rahmane Sanfo, sacré « pépite d’or 2020 ».

En finale, Abdou Rahmane Sanfo était en compétition avec trois autres candidats. Adam’s Baîkro (15,75/20), arrivée deuxième avec son projet « Decologik », est repartie avec 7 500 000 F CFA dont 2 500 000 en nature. Youssouf Traoré (13,25/20), avec son projet « Mister Ecolo », est classé 3e. Il a obtenu la somme de 4 500 000 F CFA dont 1 500 000 en nature. La 4e place est revenue à Kadidiatou Cissé (13,6/20 de moyenne), avec son projet « Faso Mousso ». Elle a reçu 3 000 000 de F CFA dont 1 000 000 en nature. Les quatre autres demi-finalistes éliminés sont repartis également avec divers gadgets et des chèques.

Le directeur de la télévision BF1, Issouf Saré, promoteur de l’émission, s’est dit satisfait des résultats. Il se réjoui que grâce à l’initiative, 100 jeunes aient été formés tant sur le développement de « soft skills », que sur la confiance en soi, la prise de parole en public, les profils de personnalité et la gestion de projet, à travers des modules comme l’innovation du business model, le marketing, la relation client. Cette émission est également un programme qui regroupe un public pour la chaîne de télévision. L’idée de l’émission, c’est de susciter une vocation d’entrepreneuriat des jeunes, touchés par le chômage.

Le public est venu encourager les différents candidats.

Pour cette première édition, c’est le président-directeur général de Coris Bank International, Idrissa Nassa, qui était le parrain. Absent, c’est Diakarya Ouattara, directeur général de Coris Bank, qui l’a représenté. Au nom du parrain, il félicité les lauréats, ses filleuls. Le parrain a soutenu qu’en ces jeunes, il se reconnaît. Ils sont désireux d’apporter leur contribution au développement socio-économique de l’Afrique. Le patron de l’institution financière est convaincu que c’est dans l’entrepreneuriat que réside la solution pour le développement des pays africains. C’est pourquoi, il s’est engagé à accompagner les lauréats.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Situation sécuritaire au Burkina : Les jeunes de la Tapoa prêts "à se battre jusqu’à la mort" pour libérer leur province
Burkina Faso : Les trois défis du colonel-major Omer Bambara, nouveau chef d’état-major de la gendarmerie
Promotion immobilière au Burkina : Voici les propositions des promoteurs pour une réforme « juste et équitable »
41e anniversaire de l’appel de Ouagadougou : Le Pape François demande aux décideurs politiques d’œuvrer pour le retour de la sécurité au Sahel
Violences faites aux enfants : Un dialogue pour y mettre fin
Journée mondiale du lavage des mains : WaterAid et Eau vive pour une prise de conscience collective
Burkina Faso : Le contenu de la déclaration de l’ONU sur les droits des paysans dévoilé aux acteurs
Sécurité et santé au travail : Employeurs et travailleurs de la région du Centre outillés pour prévenir les risques professionnels
Université Professeur Joseph KI-Zerbo : Absata Dayamba s’interroge sur la relation du développement financier et les revenus inégalitaires en Afrique subsaharienne
Vulgarisation des bonnes pratiques agricoles : Help poursuit sa randonnée au Nord
Sondage : Deuil national ou Journée de souvenir et d’hommage populaire aux victimes des attaques terroristes (civils, personnels des Forces de défense et de sécurité, VDP) ?
Promotion immobilière au Burkina : Les promoteurs dévoilent « les faces cachées » de la réforme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés