Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tu ne changeras jamais ta vie sans changer quelque chose quotidiennement ; Le secret du succès se trouve dans la routine de chaque jour» John C. Maxwell

Lutte contre le VIH/SIDA : Les stagiaires et le personnel de l’ISTIC sensibilisés

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 6 novembre 2020 à 21h41min
Lutte contre le VIH/SIDA : Les stagiaires et le personnel de l’ISTIC sensibilisés

Le personnel et les stagiaires de l’Institut des sciences de l’information et de la communication (ISTIC) bénéficient ce vendredi 6 novembre 2020, d’une séance d’information et de sensibilisation sur le VIH/SIDA. C’est une initiative du Comité ministériel de lutte contre le VIH/SIDA du ministère en charge de la Communication.

Le Burkina Faso a engrangé des résultats encourageants dans la lutte contre le VIH/SIDA. Le taux de prévalence est passé de 8% au début des années 2000 à moins de 1% actuellement. La maladie ne fait plus vraiment la une des médias, cependant elle existe toujours, comme a tenu à le rappeler Soumaïla Ouédraogo, directeur de cabinet du ministre en charge de la Communication. Il a aussi relevé que les malades du VIH/SIDA, ainsi que leur entourage continue d’être stigmatisés.

Une vue des participants

C’est pourquoi, le comité interministériel de lutte contre le VIH/SIDA du ministère de la Communication a initié une série de conférences pour sensibiliser et informer sur la maladie. Et c’est avec l’ISTIC, que débute ces séances de formation et de sensibilisation. « C’est un problème sérieux. C’est pourquoi cette série de conférence a été initiée pour sensibiliser les jeunes, pour sensibiliser les étudiants de l’ISTIC, mais également le personnel pour dire que cette maladie existe, nous devons ensemble rester vigilants et prendre les mesures nécessaires pour la combattre », a indiqué M. Ouédraogo.

Paul Ismaël Bicaba, directeur général par intérim de l’ISTIC a salué la démarche de leur ministère de tutelle. Tout en rappelant que l’ISTIC fait partie du ministère de la Communication, il s’est réjoui que son institut ait été choisi pour bénéficier de la sensibilisation sur le VIH/SIDA.

Soumaïla Ouédraogo, directeur de cabinet du ministre de la communication

« C’est une démarche essentielle pour nous, parce que nos étudiants, le personnel enseignant et administratif bénéficieront des informations essentielles actualisées. Ce qui permettra à chacun de prendre conscience de la situation de la maladie et d’avoir les gestes nécessaires pour continuer la prévention, la sensibilisation dans son entourage et faire en sorte qu’au niveau de l’ISTIC cette maladie ne soit pas un tabou, mais que tout le monde puisse être outillé, en parler et pour savoir se prémunir », a-t-il laissé entendre.
Cette sensibilisation sur le VIH/SIDA se tient également dans le cadre des activités marquant la sortie de la 32e promotion d’assistants et de conseillers en sciences de l’information et de la communication, qui aura lieu le samedi 7 novembre 2020.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Danger du foncier au Burkina : Comment désamorcer la bombe, si les plus « grands propriétaires terriens sont des autorités politiques et administratives » ?
Communauté musulmane du Burkina : Des fidèles s’opposent à l’investiture du nouveau président
Préoccupation foncière au Burkina : Le flacon d’antidotes de la commission épiscopale justice et paix
L’économie politique de la décentralisation en Afrique : Les défis actuels du Burkina Faso
Deuxième dimanche de Pâques : "Evangile Pour Tous Burkina Faso" implore la miséricorde de Dieu pour les prisonniers de la MACO
Cantine scolaire : Alice Gisèle Sidibé Anago pour assurer « à chaque enfant au moins un repas équilibré par jour »
Nutrition : Un nouveau projet pour prévenir le retard de croissance chez les enfants au Burkina
Projet Weoog-Paani : Le comité technique de suivi passe en revue les deux premières années de mise en œuvre
CEGECI : Boureima Thiombiano, le nouveau métronome
Fada N’Gourma : La police judiciaire appréhende cinq délinquants spécialisés dans le vol des produits pharmaceutiques destinés à la gratuité des soins
Relevé bimestriel de l’ONEA : Vers l’adoption d’un nouveau scénario
Ministère de la Femme : Les syndicats manifestent leur opposition à la nomination de la secrétaire générale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés