Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Diocèse de Ouahigouya : Bientôt un Centre de recherche pour le dialogue interreligieux et social, à la disposition des communautés

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 3 novembre 2020 à 20h00min
Diocèse de Ouahigouya : Bientôt un Centre de recherche pour le dialogue interreligieux et social, à la disposition des communautés

Le Centre diocésain de communication (CDC) a organisé, le dimanche 1er novembre 2020, la 5e édition de la Journée des communautés. Repas communautaire, émissions radiophoniques, visite de courtoisie à sa majesté Naaba Kiiba, roi du Yatenga, et un marché populaire des différentes communautés vivant à Ouahigouya ont été les principales activités qui ont rythmé cette journée.

Cette édition 2020 a été placée sous le thème « Cohésion sociale, facteur de résilience des communautés ». Ainsi, le Centre diocésain de communication (CDC), à travers sa radio, a convié les différentes communautés qui vivent à Ouahigouya à la réflexion autour de ce thème. Ressortissants des quatre coins du Burkina, mais aussi de pays étrangers (Côte d’Ivoire, Mali, Togo), se sont retrouvés, le temps d’un weekend, pour promouvoir le vivre-ensemble, la paix et valoriser la parenté à plaisanterie.

Promouvoir la tolérance et la coopération entre les communautés

Pour le directeur du CDC, l’abbé Victor Ouédraogo, l’initiative de la Journée des communautés vise à trouver des éléments catalyseurs qui puissent unir les frères et sœurs, malgré les problèmes sanitaire et sécuritaire. La visite de courtoisie à sa Majesté Naaba Kiiba par les représentants des communautés s’inscrit dans cette logique. Les visiteurs du jour ont voulu rendre hommage au chef suprême des Yadcés, qui œuvre inlassablement pour la paix et la cohésion sociale, comme l’a souligné l’abbé Victor Ouédraogo. Naaba Kiiba, dans son message, a invité les communautés à continuer cette bonne collaboration qui est déjà une façon de vivre le dialogue.

Une journée de partage, de réflexion et de réjouissances

Musiques et danses des différentes communautés, vente et dégustation de mets locaux et de boissons traditionnelles, échanges entre les communautés dans la cour de la radio ont permis aux communautés, après la messe de la Toussaint, de mieux faire connaissance et de communier dans une bonne ambiance.

Les organisateurs ont marqué leur satisfaction pour la tenue de cette 5e édition dans un contexte particulier de Covid-19 et de déplacements massifs de populations. « Je suis heureux car les communautés se sont impliquées dans l’organisation. J’ai constaté une amélioration, l’engouement, la forte mobilisation dans un esprit de volonté, de vivre-ensemble dans la cohésion et la paix », a indiqué l’abbé Victor Ouédraogo.

La Conférence épiscopale italienne finance la construction du CREDIS

A l’occasion de cette Journée des communautés, Mgr Justin Kientega, évêque du diocèse de Ouahigouya, qui avait à ses côtés les représentants des coutumiers et des autres communautés religieuses, a procédé, au sein de la radio Notre-Dame du Sahel qui fêtait également son 23e anniversaire, à la pose de la première prière du Centre de recherche pour le dialogue interreligieux et social (CREDIS).[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Programme de certification au métier de consultant et de conseiller d’entreprise : 38 auditeurs mis sur le marché
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un enfant parce qu’il est handicapé, c’est fermer la porte de toutes les opportunités à cet enfant », selon Abdoulaye Traoré président de la CORAH/HBS
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a beaucoup d’argent à prendre dans la circulation !
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le Burkina a enregistré 238 nouveaux cas de lèpre en 2022 dont huit enfants », Dr Ilboudo, dermatologue-vénérologue
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% des boutiques sont parties en fumée, selon le ministre du commerce Serge Poda
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés suite à l’attribution d’une réserve administrative à un particulier
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat national des commerçants soutient les sinistrés et les encourage à se ressaisir
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe Sawadogo explique des raisons des réticences
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou sacrés meilleurs joueurs de la 2e édition
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de six milliards de francs CFA mobilisés pour les travaux
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de la maîtrise d’eau au centre d’une réflexion à Ouagadougou
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, "des centaines de boutiques" parties en fumée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés