Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Culture : Le quartier Tanghin de Ouagadougou tient la 4e édition de son FESTANG

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • jeudi 29 octobre 2020 à 16h30min
Culture : Le quartier Tanghin de Ouagadougou tient la 4e édition de son FESTANG

Le représentant du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat parrain de la cérémonie, Honoré Kietyeta, a procédé, ce mercredi 28 octobre 2020 au stade olympique Naaba Baongho de Tanghin de Ouagadougou, au lancement de la 4e édition de Tanghin Festival (FESTANG).

Tanghin festival (FESTANG) est une manifestation de type festivalesque bâtie autour de la culture et du sport qui se tient depuis 2017 dans le quartier Tanghin. La 4e édition se déroulera du mercredi 28 octobre au dimanche 1er novembre 2020 au stade olympique Naaba Baongho de Tanghin. Cet évènement qui s’étale sur cinq jours a pour thème : « Contribution du secteur de la culture au développement socio-économique dans un contexte sanitaire difficile ». Il vise à promouvoir la culture burkinabè.

Des participants

Le journaliste français Samuel Ferdinand disait que « ce n’est ni la couleur de sa peau, ni son origine, ni sa race, qui font la valeur d’un individu, c’est avant tout son intelligence et sa culture ». Faisant sienne cette citation, le représentant du ministre, Honoré Kietyeta a expliqué que la culture occupe une place très importante dans le développement des sociétés. Pour lui, FESTANG contribue à l’essor de la vie culturelle burkinabè. Il a félicité et remercié les organisateurs et les différents partenaires techniques et financiers qui accompagnent ce festival depuis sa naissance en 2017.

Honoré Kietyeta, représentant du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat

Aussi a-t-il fait savoir que le parrain de cet évènement culturel, Harouna Kaboré souscrit aux pensées inédites d’Antoine de Rivarol qui affirmait que « l’homme sans culture, est un arbre sans fruit », pour convaincre que la culture est le fondement de toute société. C’est pourquoi « Nous devons nous engager à l’édification de notre culture commune » lança-t-il. Le porte-parole du parrain a, au nom du ministre adressé ses encouragements à l’initiateur de FESTANG, Claude Sawadogo.
Le promoteur quant à lui a relevé la pertinence du thème qui est en parfait lien avec l’actualité nationale et internationale. Ce qui donne à cette édition un goût particulier, a-t-il justifié.

Claude Sawadogo, promoteur du FESTANG

Festival Tanghin, est une tribune de grande envergure, qui s’articulera sur 8 activités notamment un cross populaire avec la participation des forces de défense et de sécurité, une foire commerciale, des prestations d’artistes au nombre de 200, des compétitions sportives, une formation en aviculture et enfin des projections cinématographiques. Le comité d’organisation a exhorté la population de de Tanghin et environnants à sortir massivement pour la célébration de la 4e édition qui referme ses portes le dimanche 1er novembre 2020 à partir de 18 heures.

Dofinitta Augustin Khan (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Culture : Les acteurs du théâtre burkinabè peuvent désormais bénéficier du droit d’auteur et des droits voisins
Salia l’artiste, la nouvelle voix de la musique burkinabè
Humour : Les Homotokés, l’imam et le muezzin qui dénoncent le comportement de certains religieux
Musique : Le roi de la Maouland se produira en concert le 12 juin 2021
Gestion des structures culturelles : « Le ministre doit s’impliquer davantage… », implore Gaston Hounhouenou de Fédération du Cartel
Culture : Le cinéma européen à l’honneur du 13 au 15 juin 2021 au ciné Neerwaya
« God’s love », le nouvel album de la chorale Sacré-Cœur de la CCB Saint André
Ouagadougou : C’est parti pour la deuxième édition du Festival des musiques traditionnelles et religieuses
Danse contemporaine : Salimata Kobré dépeint la problématique de la non-assistance de l’humain avec son spectacle « Moom »
Voyage en culture, les masques du Burkina Faso
Culture : Le théâtre Soleil initie 427 élèves aux arts
Musique : Pour ses 20 ans de carrière, Maï Lingani vole au secours des enfants vulnérables
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés