Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont ces choses que vous apercevez lorsque vous détournez les yeux de vos objectifs.» Henry Ford

Fédération burkinabè de baseball et softball : « Renaissance » comme nom de baptême du mandat

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • lundi 26 octobre 2020 à 17h00min
Fédération burkinabè de baseball et softball : « Renaissance » comme nom de baptême du mandat

La Fédération burkinabè de baseball et softball (FBBS) a effectué, le dimanche 26 octobre 2020, sa rentrée sportive 2020-2021. Piloté par un nouveau bureau sorti des dernières élections, le mandat est placé sous le signe de la « renaissance ». Plusieurs activités, visant à promouvoir la discipline, sont au programme des quatre prochaines années.

Le Baseball et Softball doit renaître au Burkina Faso. C’est d’ailleurs l’objectif que s’est fixé le bureau entrant de la Fédération qui vient d’effectuer sa rentrée sportive, le 25 octobre dernier. Devant l’ambassadeur du Japon au Burkina Faso, le directeur général des sports de haut niveau, Abraham Zoma, la représentante de la JICA au Burkina et bien d’autres invités, le jeune patron de la discipline, Ibrahima Siboré, a réitéré cet engagement. « Nous avons décidé de baptiser notre mandat ‘‘Renaissance’’ parce que nous avons connu entre temps des problèmes au niveau de la discipline. Nous entendons redonner de la motivation aux différents acteurs de ce sport », a-t-il dit.

Le président de la Fédération burkinabè de baseball et softball, Ibrahima Siboré (veste noire) ; l’ambassadeur du Japon au Burkina (milieu) et le représentant du ministre des Sports et des Loisirs (extrême gauche).

La discipline était à un moment donné en berne à cause des dissensions à l’interne. En ce début de mandat, les membres de l’ancien bureau brillent par leur absence aux activités. En vue de réunir à nouveau les acteurs du baseball et softball, le président compte faire la politique de la main tendue. « Bien sûr que nous allons leur tendre la main. D’ailleurs, dans mon propos après les élections, j’ai cité Saint Antoine de Padoue qui disait que « les pierres elles seules n’ont pas d’espoir que d’être pierres. Mais lorsqu’elles s’assemblent, elles peuvent devenir un temple ». Ce qui veut dire que seuls, nous ne pouvons rien faire. Nous avons besoin de l’ensemble des acteurs pour la réussite du mandat. Le sport est collectif. Il promeut la paix, la cohésion. Nous sommes ouverts et attendons le soutien de tous ceux qui veulent contribuer au développement de ce sport », a ajouté Ibrahima Siboré.

Les officiels félicitant les anciennes gloires et les champions d’Afrique de l’Ouest qui venaient de livrer un match de gala (1-1).

Promouvoir aussi la discipline dans tout le pays

En plus de la réconciliation, le président veut faire de la promotion du baseball et softball, un autre de ses combats. Pour cela, des actions sont prévues dans le programme des quatre prochaines années, surtout en direction des scolaires. « Ce mandat sera marqué par plusieurs activités. Nous l’avons d’ailleurs commencé par la visite aux clubs. Nous voulons ainsi toucher du doigt les réalités de chaque club et leur signifier que nous sommes là pour œuvrer au développement du sport. Nous comptons organiser une assemblée générale qui va réunir tous les acteurs du baseball pour discuter du fonctionnement de la discipline sur le plan national. Nous avons également des championnats des lycées et collèges que nous allons lancer très bientôt en vue de permettre aux joueurs d’être compétitifs aux échéances futures », a précisé le président. Aussi, les Burkinabè sont les champions ouest-africains de la discipline. Pour Ibrahima Siboré et son équipe, l’objectif est de travailler à garder ce titre et, mieux, à conquérir le titre continental.

Les officiels et les joueurs posant ensemble.

Pour l’atteinte de ces objectifs, le bureau fédéral peut compter sur le ministère de tutelle, selon Abraham Zoma, directeur général des sports de haut niveau, représentant le ministre des Sports. « Le ministère accompagne les fédérations dans leurs programmes d’activités. Baseball et softball a eu l’accompagnement du ministère à partir de la subvention. Pour leurs sorties à l’international, le ministère les a toujours accompagnés. Je suis content pour les activités prévues au profit des scolaires et lycéens », s’est-il réjoui.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

  • Le président de la FBBS a offert des gants à l'ambassadeur du Japon en (...)
  • L'ambassadeur du Japon s'exerçant au baseball.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés