Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Programme d’approvisionnement en eau et assainissement : Une rencontre d’échanges pour favoriser la mise en œuvre des activités

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 25 octobre 2020 à 19h30min
Programme d’approvisionnement en eau et assainissement : Une rencontre d’échanges pour favoriser la mise en œuvre des activités

Les responsables du Programme d’approvisionnement en eau et assainissement (PAEA) a rencontré, le lundi 19 octobre 2020, les acteurs et partenaires de la région de la Boucle du Mouhoun pour des échanges autour de la mise en œuvre des activités du projet. Cet atelier du donner et du recevoir a réuni une centaine de participants venus des six provinces de la région, pour s’approprier le contenu du programme.

Le rendez-vous de la Boucle du Mouhoun du PAEA avec les acteurs et partenaires s’est tenu le lundi 19 octobre 2020 dans la salle de rencontre du Conseil régional. C’est au cours d’un atelier que l’équipe de mise en œuvre, appuyée par les services techniques de la Direction régionale de l’eau et de l’assainissement, ont échangé pour opérationnaliser les activités du terrain.

Présidé par le gouverneur de la région, représenté par son conseiller technique Abdoulaye Ouattara, l’atelier d’échanges a réuni les autorités administratives des six provinces que compte la région. Une centaine de participants ont pris connaissance des objectifs du programme et surtout du contenu des activités exécutées sur le plan national et particulièrement à l’échelle de la région de la Boucle du Mouhoun.

Le représentant du gouverneur, dans son allocution, n’a pas manqué de rappeler les réalisations dans sa région et l’importance du programme pour l’accès des populations à l’eau et à l’assainissement. « Pour notre région, le programme a réalisé à ce jour 286 forages positifs sur 445 prévus, dont 58 équipés en pompes à motricité humaine, 28 forages positifs à gros débit sur 40 prévus », a-t-il souligné.

Avant de clore son propos, le conseiller technique a exhorté les participants à une attention soutenue et à des débats francs et constructifs. L’atelier a été l’occasion pour tous les partenaires de s’approprier les différentes communications et de faire des suggestions constructives.

Du bilan général, on note que 626 395 personnes supplémentaires seront desservies en eau potable en milieu urbain, et 532 000 personnes en milieu rural. Côté assainissement, ce sont 50 000 latrines familiales et 900 communautaires qui seront été réalisées.

Dans la région de la Boucle du Mouhoun, le directeur régional de l’eau et de l’assainissement, Yasseya Ganamé a rassuré que tout se passe bien. « La mise en œuvre se déroule très bien avec un bon retour au niveau de notre région. Dans le volet approvisionnement en eau potable, nous sommes à 286 forages de réalisé. Pour les adductions en eau potable et l’assainissement, les entreprises sont sur le terrain. De la connaissance des ressources en eau, le programme accompagne beaucoup dans ce sens. Nous sommes satisfaits de la mise en œuvre des activités », a déclaré Yasseya Ganamé.

Pour Jean Mathieu Bingbouré, coordonnateur du programme, l’atelier vise à informer, sensibiliser et solliciter l’accompagnement des partenaires et des différents acteurs de chaque région, en vue de faciliter la mise en œuvre opérationnelle des activités.

Il a insisté sur l’importance du projet : « Ce programme est très important dans le secteur de l’eau, car il vise à améliorer l’accès à l’eau potable d’à peu près 1 million 100 mille ; et du côté de l’assainissement, ce sont environ 1 350 000 personnes à travers une batterie d’interventions. Le troisième intérêt de ce programme, c’est de faire l’état des ressources en eau du Burkina Faso. Le quatrième volet vise à renforcer les capacités et le personnel ».

Cet atelier d’information du programme, première du genre, a été le cadre pour la Direction régionale de l’eau et de l’assainissement d’exposer ses besoins d’accompagnement à l’endroit des communes bénéficiaires des ouvrages.

Après s’être imprégnés des objectifs, des domaines d’intervention et des résultats déjà escomptés, les participants se sont engagés à œuvrer pour le bon déroulement des activités du Programme d’approvisionnement en eau et d’assainissement.

DEMBELE LAWALI
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un enfant parce qu’il est handicapé, c’est fermer la porte de toutes les opportunités à cet enfant », selon Abdoulaye Traoré président de la CORAH/HBS
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a beaucoup d’argent à prendre dans la circulation !
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le Burkina a enregistré 238 nouveaux cas de lèpre en 2022 dont huit enfants », Dr Ilboudo, dermatologue-vénérologue
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% des boutiques sont parties en fumée, selon le ministre du commerce Serge Poda
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés suite à l’attribution d’une réserve administrative à un particulier
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat national des commerçants soutient les sinistrés et les encourage à se ressaisir
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe Sawadogo explique des raisons des réticences
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou sacrés meilleurs joueurs de la 2e édition
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de six milliards de francs CFA mobilisés pour les travaux
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de la maîtrise d’eau au centre d’une réflexion à Ouagadougou
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, "des centaines de boutiques" parties en fumée
Transition au Burkina : « Notre soutien au capitaine Traoré ne se marchande pas », clament les Patriotes du Nord
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés