Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Bobo-Dioulasso : Bientôt, un centre de radiothérapie pour soulager les patients du cancer

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 21 octobre 2020 à 10h30min
Bobo-Dioulasso : Bientôt, un centre de radiothérapie pour soulager les patients du cancer

La ministre en charge de la Santé, Pr Claudine Lougué, a procédé, le mardi 20 octobre 2020 au CMA de Dafra de Bobo-Dioulasso, à la pose de la première pierre de la construction du centre de radiothérapie. Ce projet a un délai d’exécution des travaux de 18 mois.

Le centre qui sera construit disposera de toutes les commodités d’un centre de radiothérapie de référence, destiné à assurer la prise en charge effective des cas de cancers dans des conditions optimales de qualité. D’un coût global de 11,09 milliards de FCFA, ce projet vise, selon la ministre de la Santé, à rendre possible le dépistage et la prise en charge complète des cas de cancer. Sa réalisation permettra ainsi de prendre en charge les populations des quatre régions de l’Ouest du Burkina Faso (Hauts-Bassins, Cascades, Sud-Ouest et Boucle du Mouhoun), plus spécifiquement les patients atteints de lésions précancéreuses du col de l’utérus.

La pose de la première pierre de construction du centre de radiothérapie

« Le centre de radiothérapie devient une réalité grâce à l’engagement personnel du président du Faso, de doter le grand Ouest du Burkina Faso, d’une infrastructure imposante en matière de santé. Cet investissement, unique en son genre dans la région, va répondre aux résultats attendus du ministère de la santé, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social, en ce qui concerne la garantie des soins de santé de qualité à tous », a-t-elle souligné.

La ministre en charge de la Santé, Pr Claudine Lougué

À travers la réalisation de ce centre, le gouvernement burkinabè veut ainsi permettre à toutes les personnes malades du cancer, d’avoir les chances les plus élevées de guérir et de réduire le plus possible les conséquences négatives de la maladie sur leur vie quotidienne. À en croire la ministre Claudine Lougué, la réalisation de ce centre de radiothérapie ultramoderne à Bobo-Dioulasso, « s’inscrit dans le cadre des promesses faites en matière de santé par le Président du Faso ».

Les autorités présentes à la cérémonie

Elle a formulé le vœu que ce futur centre de radiothérapie puisse engranger beaucoup de succès, dans le cadre de la lutte contre la maladie et la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans notre pays. Elle a aussi lancé un appel à tous les acteurs de mise en œuvre du projet, afin qu’ils redoublent d’efforts pour aboutir à une utilisation efficiente des moyens qui seront mis à leur disposition. Ce projet qui a un délai d’exécution des travaux de 18 mois, bénéficie de l’accompagnement de l’AME International GmbH et l’Unicredit Bank Austria. Sa réalisation est due en partie à l’engagement d’un fils du pays, le Dr Lassina Zerbo.

Au cours de cette cérémonie, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Fabéré Sanou, a fait la promesse que la voie menant au CMA de Dafra, communément appelé route de Léguéma, sera bitumée dans les mois à venir. « Les calvaires sur cette route seront bientôt des mauvais souvenirs », foi du maire de Bourahima Sanou.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Collège "Notre-Dame de l’espérance" (Ouagadougou) : Les mérites de 110 élèves reconnus
Burkina : Le projet « Faso Jege » lancé à Ouahigouya
Gendarmerie nationale : La 48e promotion des élèves sous-officiers présentée au drapeau
Site minier de Sanbrado (Ganzourgou) : Une quarantaine de femmes formées au métier de tissage
Contrôle des surcharges des véhicules : La presse s’imprègne du processus de pesage
Journée de la chaire UNESCO : Les enjeux de développement et les crises sécuritaires en Afrique scrutés
Gestion des menstrues en milieu scolaire : Un besoin de plus de 300 milliards de FCFA
Lutte contre la résistance aux antimicrobiens : Les chercheurs en santé en conclave à Ouagadougou
Journée nationale de lutte contre la pratique de l’excision : La 21e édition interpelle les jeunes à plus de dynamisme et de synergie d’actions
Commune de Nanoro (Centre-Ouest) : Il faut sauver le collège de Soala en dégradation
Affaire Lionel Kaboui : Un an après, la famille réclame toujours justice
Andemtenga (province du Kouritenga) : Plus de 1100 élèves abandonnent l’école au profit de l’or
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés