Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Soutenance de thèse en sociologie : Adèle Yaméogo obtient la mention très honorable

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 18 octobre 2020 à 23h05min
Soutenance de thèse en sociologie : Adèle Yaméogo obtient la mention très honorable

Le samedi 17 octobre 2020, à l’université Joseph Ki-Zerbo, sous la direction du Pr Kamba André Marie Soubeiga, Adèle Yaméogo a soutenu avec brio sa thèse pour monter en grade de docteur en sociologie. Le thème de son travail est : « Des innovations en médecine traditionnelle autour des phyto-médicaments au Burkina Faso : acteurs, pratiques et enjeux ». Après observation de la forme et du fond, le jury a, à l’unanimité, décerné à Adèle Yaméogo le grade de docteur, avec la mention très honorable.

« Des innovations en médecine traditionnelle autour des phyto-médicaments au Burkina Faso : acteurs, pratiques et enjeux » c’est le thème que Adèle Yaméogo a présenté à sa soutenance de thèse. À travers cette réflexion, elle s’est focalisée particulièrement sur la dimension thérapeutique de la médecine traditionnelle qui comporte deux volets à savoir les pratiques et les produits.

Dr Adèle Yaméogo

Face à un jury composé de cinq personnes et présidé par le Pr Jean-Baptiste Ouédraogo, la désormais Dr Adèle Yaméogo a soutenu que les transformations qui interviennent par la science et la technique sont plus visibles et plus importantes autour des produits, composés pour la plus part de plantes médicinales.

De plus, elle a fait savoir l’influence que les institutions internationales de la santé ont sur les politiques de phyto-médicaments en Afrique. Elle a expliqué qu’ « Autour de ces produits, d’une part, se mobilisent plusieurs acteurs aux intérêts divergents, et d’autre part, se dévoilent des jeux d’acteurs, professionnels de santé, autorités administratives, représentants d’organisations régionales et internationales ».
Les techniques mobilisées pour la collecte de données ont été principalement l’entretien semi-directif et l’observation directe.

Poukom Adèle Yaméogo est enseignante chargée du cours d’anthropologie urbaine à l’université Nazi Boni de Bobo Dioulasso depuis août 2020. Elle a produit des œuvres scientifiques telles que « les pratiques de prescriptions des médicaments traditionnels améliorés (MTA) dans les structures sanitaires publiques de la ville de Ouagadougou ».

Cette mention est le fruit de cinq années de labeur. Je suis très contente. Je remercie infiniment mon directeur de thèse le professeur Kamba André Marie Soubeiga qui m’a supporté, guidé, soutenu et encouragé tout le long de cette belle aventure ainsi qu’à tous les enseignants du département des sciences humaines(sociologie)

Dofinitta Augustin Khan (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Commune de Bingo/village de Sapélo : Une « bombe foncière » à désamorcer, les habitants interpellent les autorités
Éducation en situation d’urgence au Burkina : 2 682 établissements fermés à la rentrée d’octobre 2021
Le ministre de la santé chez le cardinal Philippe Ouédraogo : L’archevêché de Ouagadougou rejette le compte rendu publié par le ministère
Semaine nationale de la citoyenneté 2021 : Victoria Kibora / Ouédraogo décline les grandes lignes
Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information : EducommunicAfrik pour la sensibilisation des jeunes
Ministère de la Sécurité : Edgard Sié Sou installé dans ses nouvelles fonctions de secrétaire général
Secteur agro-sylvo-pastoral : Les acteurs non étatiques examinent le plan stratégique national d’investissement
Sexualité des jeunes : L’Abbé Jean Emmanuel Konvolbo déplore « le logiciel sexuel » du ministre Charlemagne Ouédraogo
Ministère de l’Eau et de l’assainissement : Ousmane Nacro juge satisfaisant le bilan de sa gestion, de janvier à septembre 2021
Dori : Des déplacés internes et réfugiés informés des modes d’accès à la justice
95e Journée mondiale des missions : La paroisse Saint André de Saaba, hôte de la célébration eucharistique
Festival Allons à Kaya : La population de Kaya est résiliente et debout
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés