Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Journée internationale du lavage des mains : L’IRC veut inculquer le lavage systématique des mains à la population burkinabè

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 17 octobre 2020 à 23h25min
Journée internationale du lavage des mains : L’IRC veut inculquer le lavage systématique des mains à la population burkinabè

La Journée internationale du lavage des mains est célébrée chaque année, le 15 octobre. Cette journée est dédiée à la sensibilisation des populations pour se laver les mains avec du savon afin de prévenir certaines maladies. Dans le cadre de cette célébration, le Centre international de l’eau et de l’assainissement (IRC) et ses partenaires ont organisé une série d’activités. Le clou des festivités a eu lieu ce vendredi 16 octobre 2020, à Ouagadougou.

Pour cette année 2020, la célébration de la Journée internationale du lavage des mains s’est déroulée dans un contexte marqué par la pandémie de la maladie à coronavirus. « Dieu merci, le Burkina Faso grâce aux actions du gouvernement a pu faire baisser le taux de contamination », s’est réjoui l’opérateur culturel et communicateur, Salif Sanfo. L’IRC et ses partenaires ont profité de cette célébration pour rappeler l’importance du lavage des mains.

En plus d’être un moyen pour prévenir le Covid-19, ce geste simple permet d’éviter des maladies comme la conjonctivite, la fièvre typhoïde. « Le 15 octobre 2020, nous avons impacté environ 10 000 personnes dans la ville de Ouagadougou à travers les établissements primaire, secondaire supérieur, les marchés et yaars », a confié M. Sanfo, faisant référence au bilan de la première journée.

Les ambassadeurs de bonne volonté de l’eau, l’hygiène et l’assainissement

En vue de clore en beauté les activités, un cross a été organisé le 16 octobre 2020, à Ouagadougou. Ils étaient nombreux, les élèves de l’École nationale de la police, du lycée Bambata et la population, à l’esplanade du Stade du 4 août pour prendre part à ce cross, après une séance d’aérobic. Ensemble, ils ont battu le pavé de l’esplanade du stade du 4 août en passant par le rond-point du cyclisme pour revenir au point de départ, dans une ambiance de convivialité. La présente cérémonie a été également ponctuée par une remise de don.

Ce geste de générosité est composé de dispositifs de lavage de mains. Ainsi, ce sont au total cent (100) lave-mains qui ont été mis à la disposition des organes de presse en guide de remerciement pour le travail de sensibilisation qu’ils abattent au quotidien pour éviter les maladies dues aux mains sales. A cela s’ajoute, treize (13) lave-mains, cette fois-ci, destinés aux directions régionales de la culture et six (6) autres au profit de l’Office de gestion des infrastructures et des stades.

Séance d’aerobic

Le temps fort de cette activité a été l’installation des ambassadeurs de bonne volonté pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Il s’agit en l’occurrence de la Bloggeuse Bassératou Kindo, Salif Sanfo, et l’humoriste Pizarro. Ils ont chacun reçu une médaille d’or pour leurs efforts de plaidoyer et de sensibilisation.

Si l’IRC a choisi ces trois ambassadeurs, c’est avant tout pour des raisons d’efficacité. « Nous pensons qu’ils trouveront les meilleurs mots pour convaincre le grand public que nous autres qui sommes des techniciens, des experts, des ingénieurs et qui parfois par le langage que nous utilisons n’arrivons plus à nous faire comprendre. C’est aussi, des personnes qui ont une grande notoriété.

Le lavage des mains est un geste efficace contre les maladies

Quand tout le monde voit Salif Sanfo, on reconnait cette grande personnalité du milieu artistique et culturel alors que tout le monde ici demande ce que veut dire IRC. C’est justement pour que les gens n’aient plus à se focaliser sur cette question que nous leur avons passé la main pour faire ce travail avec nous », a expliqué le directeur de l’IRC, Hermann Nansi, estimant que la population doit impérativement maintenir ce geste salutaire, simple et accessible à tout le monde que nous avons adopter quand le pays était au sommet de la crise du Covid-19.

Aïssata Laure
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Doundoudougou/Centre-Est du Burkina : Le vivre ensemble menacé à Zamsé ?
Ouagadougou : Une étudiante de 19 ans tuée dans un braquage à main armée à Rimkièta
Insécurité au Burkina : Un "cyber escroc" mis aux arrêts par la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité
Grandes nuits des communautés de Dédougou : Les jeunes sensibilisés sur la culture de la paix
Clôture de la 11e édition du camp jeunesse de l’ODJ : Une apothéose sur fond de dénonciation de la mal gouvernance au Burkina
Association Burkinabè des sages femmes et maïeuticiens : Blanche Zoungrana succède à Mariam Nonguierma
Entrepreneuriat des jeunes au Burkina : Génération riche8 a un nouveau siège
Prolongement du congé de maternité à six mois : « Les plus grandes oppositions viennent de la gent féminine », selon Salif Ouédraogo
Burkina Faso : Siaka Niamba succède à Paulin Salembéré à la tête de l’ordre des avocats
Biennale de la sculpture de Ouagadougou : La 2e édition aura lieu du 8 octobre au 8 novembre 2021
Journée internationale des personnes âgées 2021 : Le réseau des personnes âgées des Hauts-Bassins se mobilise
« Le riz burkinabè peut concurrencer n’importe quel riz au monde », selon Idrissa Sawadogo, DG de « NaFaso industrie SA »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés