Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus il y a de candidatures pour une élection présidentielle, moins on préservera l’environnement.» Édith Boukeu Journaliste-fact Checker, Cameroun

Elections de 2020 au Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans en formation sur le discours électoral

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 16 octobre 2020 à 18h14min
Elections de 2020 au Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans en formation sur le discours électoral

A quelques semaines du scrutin couplé, présidentiel et législatif, le Réseau des journalistes et communicateurs musulmans du Burkina Faso (REJCOM-BF) a organisé, le samedi, 10 octobre 2020 à Kombissiri (chef-lieu de la province du Bazèga, région du Centre-sud), une séance de formation au profit de ses membres et d’autres invités, sur la gestion du discours électoral dans la perspective des élections couplées de novembre 2020.

La session a été articulée autour de plusieurs communications, suivies d’échanges avec les participants. « Gestion du discours électoral dans un contexte d’extrémisme violent et de crise communautaire », tel était l’intitulé exact du thème qui a mobilisé une trentaine de participants.

« Cette formation nous permettra de ne pas diffuser des informations qui n’ont pas de fondement. (…). L’intérêt de notre réseau réside dans le fait qu’on peut s’appuyer aussi sur ce que nous avons comme valeurs en tant que musulmans dans la diffusion d’une information saine, transparente et qui ne créera pas de troubles sociaux », a situé le président du Réseau des journalistes et communicateurs musulmans du Burkina Faso (REJCOM-BF), Abdoulaye Tao.

Le président du REJCOM-BF, Abdoulaye Tao, a, à l’ouverture de la séance, appelé les participants à accroître la vigilance en ces périodes de passions politiques.

Plusieurs modules ont donc été décortiqués par les experts ciblés par les organisateurs pour ce renforcement de capacités. Ceux-ci ont scruté plusieurs sous-thèmes, dont le processus de désignation des leaders politiques selon les principes de l’Islam, l’extrémisme violent et son état des lieux, le rôle de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) et du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la cohésion sociale (MATDC) dans le processus électoral et la campagne électorale.

Ce qui a permis aux participants de cerner le processus électoral et le discours électoral ; une connaissance nécessaire pour minimiser les risques de manipulation.
Par l’initiative, il s’agit également de mettre en exergue les valeurs de la religion et de les concilier avec la laïcité pour contribuer à des élections transparentes, apaisées et démocratiques.

La formation a été également un moment de renforcement des liens de fraternité par la participation d’autres confessions religieuses

Le représentant du Conseil supérieur de la communication (CSC), Abdoulazize Bamogo, vice-président de l’institution, est revenu sur les challenges auxquels fait face le Burkina, notamment la crise sécuritaire avec ses conséquences d’effritement du vivre-ensemble. Un contexte qui impose plus de vigilance dans le traitement de l’information par les hommes de médias, ceux des organes confessionnels en particulier, aux fins de contribuer à des élections inclusives, transparentes, apaisées, démocratiques et acceptées de tous.

C’est pourquoi a-t-il salué l’initiative du REJCOM/BF qui, par-là, contribue aux efforts d’ensemble pour des joutes électorales à même de consolider le processus démocratique et construire la nation dans sa diversité.

Le patron de l’activité, Omar Zoungrana, président de la Fédération des associations islamiques du Burkina Faso (FAIB), lui, s’est appesanti sur l’enjeu d’un tel renforcement de capacité à la veille des élections. « Les journalistes sont les yeux et les oreilles de la population », endosse Omar Zoungrana.

Dans un esprit de la cohabitation religieuse et de la fraternité, le REJCOM-BF a associé à cet atelier, l‘Union catholique africaine de la presse-Burkina (UCAP-Burkina) et l’Union des journalistes et communicateurs évangéliques du Burkina (UJCEB).

Le Réseau des journalistes et communicateurs musulmans du Burkina Faso (REJCOM-BF) entend poursuivre ses efforts de contributions à des élections dans un climat de paix, de stabilité et multiplier les actions de promotion de la fraternité entre Burkinabè, du vivre-ensemble, de la cohésion sociale, de l’unité nationale, etc.

O.L
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
On est journaliste, ou on ne l’est pas
Intelligence collaborative d’initiative sociale : Les universités et incubateurs du Burkina mis à contribution
Burkina Faso : Le baromètre des médias africains officiellement lancé à Ouagadougou
Développement de l’Afrique subsaharienne : Le numérique comme catalyseur, selon Huawei
Loïse Tamalgo (Huawei Afrique) : « Il faut désenclaver le numérique de l’aspect sectoriel »
Fiber To The Home : ONATEL offre à ses clients la connexion internet très haut débit
Couverture médiatique de la campagne électorale : Le CSC dresse le bilan à mi-parcours
Métiers du numérique : Le programme Tech4Sahel lancé au profit de 150 jeunes au Burkina
Conseil constitutionnel : Un site Web "forclos"
Digitalisation : « Djoliba », le 1er réseau de fibres optiques panafricain lancé
la Une de L’Evénement du 10 octobre 2020
Intelligence artificielle (IA) : L’ISCOM pose le débat sur les opportunités et les défis avec ses étudiants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés