Présentation de vœux à Chantal Compaoré : Près de 1200 représentantes de femmes pour lui souhaiter la bonne année.

lundi 14 janvier 2013

La nouvelle année s’égrène et les présentations de vœux se poursuivent. Ce samedi 12 janvier 2013, ce sont les femmes qui sont allées présenter leurs vœux à Chantal Compaoré, première dame du Faso. Une cérémonie faite de discours et d’intermèdes musicaux au grand bonheur des femmes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Dans leurs pagnes imprimés à l’effigie de Chantal Compoaré pour l’occasion, les femmes sont venues en nombre des 13 régions et des 45 provinces du Burkina pour souhaiter à la première dame une bonne et heureuse année. C’est cela que la représentante des femmes, Ini Damien a porté à la connaissance de Chantal Compaoré.

Ini Damien lui a réaffirmé leur reconnaissance pour son engagement appréciable pour l’amélioration des conditions de vie de la femme et lui a rappelé que des luttes restent à mener. Il s’agit de l’éducation, de la santé de la reproduction, de l’économie et d’une meilleure représentativité des femmes dans les postes électifs et nominatifs.

Au regard des résultats peu satisfaisants de l’application de la loi sur le quota genre, les femmes ont souhaité l’accompagnement de la première dame pour une amélioration des règles de promotion politique des femmes, le renforcement de la formation politique des femmes, le renforcement des capacités des femmes élues.

Insistant sur ce dernier point, la ministre de la promotion de la femme et du genre, rappelant les chiffres des résultats de l’élection législative (15 femmes sur 127 députés soit 11,81%), a expliqué que ceux-ci sont en deçà des attentes. Par ailleurs, elle a expliqué que l’occasion sera trouvée dans les prochains jours pour faire le bilan et tirer les leçons.

De même, Nestorine Sangaré a égrené les acquis que son département a obtenus grâce au concours de la Première Dame. Il s’agit de la célébration du 08 mars, la tenue du forum national des femmes, etc.

L’année 2013 s’annonce prometteuse pour le ministère avec l’amélioration de son positionnement dans l’ordre protocolaire, un changement de missions et d’attributions, un nouveau bâtiment neuf à 5 étages, 18 véhicules en cours d’acquisitions, etc.

Pour la nouvelle année, le ministère veut se consacrer à la réalisation de grands chantiers comme l’adoption d’un organigramme, la mise en place du fonds national genre, etc. Nestorine Sangaré espère que Chantal Compaoré sera toujours aux cotés des femmes et des filles du Burkina pour ces batailles.

En réponse à tous ces vœux et à toutes ces sollicitations, la Première Dame a retourné les vœux de bonne année qui lui ont été faits et assuré de son soutien et de son appui conseil dans la quête du mieux être des femmes et des filles du Burkina. Chantal Compaoré fonde l’espoir que les femmes élues assumeront au mieux leurs responsabilités dans la gestion des collectivités territoriales. La Première Dame a aussi félicité Nestorine Sangaré pour sa reconduction.

Les allocutions ont été par la suite traduites en langues nationales mooré, dioula, fulfuldé. Les artistes musiciens Jah Verity, Greg, Floby, Rovane ont chanté, un film documentaire sur la cause de la survie de la femme a été projeté. Des présents ont été remis à Chantal Compaoré. Des pas de danse se sont succédé pour mettre un terme festif à la cette cérémonie.

Aminata Ouédraogo (stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés